Traduction d’un texte de Yourdeer

En général je ne prends pas la peine de signaler ici les traductions des textes que je poste sur mon site principal, mais je fais une exception pour ce texte de Yourdeer. Et peut être que ce ne sera pas une exception en fait, je ne sais pas, ça pourrait être intéressant que je partage les liens vers ces textes accompagné d’un petit commentaire, étant donné que sur le site ils sont livrés tels quels sans aucun contexte (à part la date de publication originelle, que j’essaie d’indiquer avec le plus de précision possible quand j’ai cette information). A voir selon mon temps libre et niveaux d’énergie disponible…

Le texte en lien:

Yourdeer: Je ne suis pas la grâce de la biche

J’ai trouvé important de partager de ce texte, et il me semble que ça a aussi été l’une des raisons qui ont inspiré Yourdeer pour l’écrire, parce qu’il y a pas mal de thérians qui, même s’ils s’identifient en toute légitimité à un animal, se concentrent uniquement sur le positif et refusent de prendre en compte tout ce qui sort des représentations habituelles de certains animaux en tant que créatures « nobles » et « admirables ».

Il y a certainement diverses raisons à cela. Je pense, et ce n’est pas propre aux thérians, que c’est fréquent chez les gens ne manière générale d’avoir une vision très édulcorée ou sublimée de la « Naaature » et de « l’animal », et d’oublier tout le grotesque… Sauf bien sûr quand il s’agit de se moquer et de souligner le fossé qui est sensé séparer les humains, êtres « évolués » et « civilisés », des autres créatures « primitives » et « barbares » (je n’adhère pas à cette idéologie). Ainsi, même chez les thérians – qui s’identifient donc à un animal – il y a chez certains une tendance à ne prendre en compte que le « beau » et passer sous silence les aspects les moins glorifiants et agréables.

Peut être aussi qu’il y a une part d’insécurité pour certains; peut être que l’accent sur le positif est une forme d’empowerement, je ne sais pas. Et je ne discuterai pas des cas, minoritaire à l’échelle de la communauté, où certains individus se désignent « thérian » par effet de mode et pour l’image, car c’est une autre question qui mérite un article à part entière.

Quoi qu’il en soit j’espère que vous apprécierez ce texte, et n’hésitez pas à demander si vous avez envie de lire quelque chose d’autre en particulier, je verrai ce que je peux faire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :